Le formulaire du RSA, un enfer administratif

Le Revenu de solidarité active (RSA) est un minima social de 607 euros par mois pour une personne seule. Il est destiné aux Français les plus démunis et aux étrangers vivant en France depuis plus de 5 ans. Ce dispositif est actuellement en cours de réforme pour imposer aux bénéficiaires des travaux d’intérêt général. D’ailleurs, cela les aiderait à se réinsérer sur le marché de l’emploi. Cependant, le formulaire de demande du RSA, le CERFA 15481 01, est extrêmement complexe et difficile à remplir. Notamment pour une population souvent peu diplômée et désocialisée.

publicité

La complexité du formulaire RSA

Le formulaire du RSA est un exemple du raffinement bureaucratique français. Il compte sept pages et commence par des informations de base, telles que le nom et l’adresse. Cependant, à partir de la deuxième page, la situation se complique. Il faut fournir des informations sur la situation familiale, la situation professionnelle actuelle et les ressources des trois derniers mois.

publicité

En réalité, ces informations sont souvent difficiles à fournir pour les personnes en difficulté. En général, ces derniers n’ont pas les connaissances administratives nécessaires. La déclaration sur l’honneur à la fin est également difficile à remplir sans l’aide d’un conseiller fiscal.

Les effets pervers de la complexité

Le formulaire du RSA peut avoir un effet pervers incroyable. Ce, en mobilisant davantage de monde à contrôler les formulaires qu’à aider les bénéficiaires. Les agents de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) sont condamnés à vivre dans cet enfer administratif. Aussi, les bénéficiaires sont condamnés à signaler le moindre changement de leur situation sur ces formulaires abscons.

publicité

Il est donc possible de se demander si l’administration ne devrait pas simplifier ses formulaires. Ce, afin d’éviter ces effets pervers et se concentrer sur les tâches vraiment utiles.

L’intérêt du revenu universel

À la lecture du formulaire du RSA, on peut repenser aux arguments des partisans du revenu universel. Une allocation versée à tous et reprise à ceux qui n’en ont pas besoin via l’impôt sur le revenu. Un système simple et efficace qui permettrait aux agents publics de se concentrer sur les tâches vraiment utiles.

publicité

Ainsi, le revenu universel éliminerait la complexité administrative. De plus, il permettrait d’aider efficacement les personnes en difficulté.

publicité

D’autres publications dans 

ufc-que-choisir-nachetez-pas-ces-produits-de-beaute-toxiques-cien-vendus-chez-lidl

UFC-Que choisir : n’achetez pas ces produits de beauté toxiques CIEN vendus chez Lidl !

impots-les-conditions-et-la-demarche-pour-la-remise-lannulation

Impôts : les conditions et la démarche pour la remise, l’annulation !

factures-denergie-le-fse-donnera-250-euros-daide-a-la-region-idf

Factures d’énergie : le FSE donnera 250 euros d’aide à la région IDF !

la-banque-de-france-modifiera-les-taux-du-lep-du-livret-a-et-du-ldds

La Banque de France modifiera les taux du LEP, du Livret A et du LDDS !

lactrice-fanny-cottencon-souffre-du-depart-de-son-fils-a-elle-et-a-coggio

L’actrice Fanny Cottençon souffre du départ de son fils à elle et à Coggio !

vacances-scolaires-en-france-le-calendrier-scolaire-2022-2023-et-2023-2024-suscitent-la-polemique

Vacances scolaires en France : le calendrier scolaire 2022-2023 et 2023-2024 suscitent la polémique !