CAF : qui est concerné par cette aide de 308 euros ?

La CAF avait prévu de verser dès le 5 avril une nouvelle aide d’un montant de 308 euros. Cette aide, appelée Aide Personnalisée au Logement (APL), concerne certains sous-locataires et locataires de logements conventionnés. Découvrez dans cet article si vous êtes éligible à cette nouvelle aide de la CAF.

publicité

CAF : Conditions pour bénéficier de l’APL

Pour être éligible à l’APL, il faut remplir certaines conditions. Tout d’abord, il faut être sous-locataire déclaré ou locataire d’un logement conventionné, loué de façon totale ou partielle. De plus, il faut avoir au moins 30 ans et être hébergé dans un foyer d’accueil ou chez un proche.

publicité

On prend également en compte les conditions de revenus pour déterminer l’éligibilité à cette aide. En outre, il est possible de faire la demande en ligne sur le site de la CAF en fournissant les documents nécessaires. Parmi ces derniers, une pièce d’identité valide, une attestation de loyer complétée et signée par le propriétaire, ainsi qu’un relevé d’identité bancaire.

Report de la date de versement

Initialement prévu pour le mois de mars, le versement de l’APL a été reporté au 5 avril selon le calendrier officiel de la CAF. Les paiements ont lieu tous les 5 du mois pour les autres mois, à l’exception des week-ends et des jours fériés.

publicité

Par ailleurs, les paiements s’effectuent par virement bancaire, ce qui peut prendre une durée de 1 à 5 jours pour arriver. Toutefois, il ne faut pas s’inquiéter en cas de retard de paiement. À part cela, il faut consulter les informations sur le site de la CAF pour plus de détails.

Quid de l’ALF et de l’ALS ?

En plus de l’APL, la CAF propose deux autres aides liées au logement. Il s’agit de l’Allocation de Logement Familiale (ALF) et l’Allocation au Logement Social (ALS). Pour rappel, ces deux aides ne sont pas cumulables avec l’APL. À noter que l’ALF concerne les couples mariés depuis au moins 5 ans avec des enfants à charge. En revanche, l’ALS s’adresse aux personnes qui ne sont pas éligibles à l’APL ni à l’ALF.

publicité

Pour bénéficier de ces aides, il faut également remplir certaines conditions telles que la nationalité française ou une carte de séjour valide. Sans oublier la résidence en France pendant au moins 8 mois par an. Il faut aussi prendre en compte les ressources de l’allocataire pour déterminer l’éligibilité à ces aides.

publicité

D’autres publications dans 

cheque-energie-2023-non-recu-ce-quil-faut-faire-pour-la-recuperation

Chèque énergie 2023 non reçu : ce qu’il faut faire pour la récupération !

la-pension-de-reversion-et-dassurance-vie-prudence-avec-vos-contrat-lors-de-la-succession

La pension de réversion et d’assurance vie : Prudence avec vos contrat lors de la succession

les-taux-des-credits-immobiliers-pourraient-connaitre-un-ete-difficile

Les taux des crédits immobiliers pourraient connaître un été difficile

catherine-laborde-sa-soeur-partage-une-nouvelle-inquietante

Catherine Laborde : sa sœur partage une nouvelle inquiétante

pascal-praud-se-baladera-nu-si-le-fc-nantes-reste-en-ligue-1

Pascal Praud se baladera nu si le FC Nantes reste en Ligue 1 !

declaration-2023-des-revenus-messages-darnaque-aux-impots-et-appels-frauduleux-en-hausse

Déclaration des revenus 2023 : messages d’arnaque aux impôts et appels frauduleux en hausse