Retraite : Tout sur l’assurance-vie, le PER et l’immobilier

N’attendez pas vos 50 ans pour commencer à préparer votre retraite. Épargnez aussi tôt que vous le pouvez. Investissement immobilier, PER, assurance-vie, ce sont des moyens efficaces pour assurer votre qualité de vie après votre départ. On vous dit l’essentiel.

Contrat d’assurance-vie : moyen d’épargne à moindre taux d’imposition

Vous pouvez déterminer la somme à épargner pour compenser votre future baisse de revenu en estimant le montant de votre pension. Cela est faisable sur le site Info Retraite. Le montant de la pension de retraite varie selon le nombre d’années cotisées. Mais, également du revenu annuel moyen de vos 25 meilleures années professionnelles.

Le contrat d’assurance-vie octroie des avantages fiscaux, même après 50 ans. Quand vous les retirez après huit ans (au minimum) de souscription, vos plus-values sont exonérées d’impôt sur le revenu. Cela, dans la limite de 4.600 euros pour une personne seule et de 9.200 euros pour un couple.

Vous pouvez récupérer votre épargne sous forme de capital ou de rente partiellement imposable selon votre âge, une fois retraité. À moins de 50 ans, il est à 70% ; entre 50 à 59 ans, le taux est à 50%. De 60 à 69 ans et après 69 ans, l’imposition est respectivement 40 et 30%. Une sortie en rente garantit des revenus complémentaires au moment du départ, mais est irréversible. De plus, en cas de trépas, l’épargne n’est pas transmise à vos héritiers.

Réduisez l’imposition grâce au PER

Les versements sur un PER sont déductibles lors de votre déclaration annuelle de revenus, réduisant l’imposition. Favorable en fin de carrière pour les contribuables fortement imposés. La déduction est limitée à un plafond révisé annuellement. Il correspond à 10% des revenus professionnels de 2022, exemptés de cotisations sociales et de frais professionnels, pour les déclarations 2023. Soit entre 4.114 et 35.194 euros.

Ce plan d’épargne peut être perçu sous forme de rente ou de capital et l’imposition est identique à celle de l’assurance-vie. Les retraits anticipés sont impossibles sauf exceptions (achat de résidence principale, décès du conjoint, chômage…). Les versements sont déductibles à l’entrée ou à la sortie, mais la première option est conseillée si vous êtes réellement imposé.

Investissement immobilier : épargnez tôt avant la retraite !

L’acquisition d’une résidence principale ou secondaire avant la retraite est un bon moyen de préparation. Une petite surface à un prix abordable est idéale pour sa facilité de remboursement avant votre départ. Les loyers en cas de mise en location permettront de rembourser mensuellement votre emprunt.

À l’acquisition complète, vous pouvez continuer la mise en location pour vous constituer un revenu mensuel. Ou alors vendre le logement pour avoir un capital. Cet investissement vous évite d’avoir à payer un loyer une fois à la retraite si la résidence principale n’est pas vôtre. Une manière de construire un patrimoine transmissible à vos enfants durant votre période active. Après 60 ans, le prêteur peut vous exiger une assurance décès dont le montant augmente en fonction de votre âge.

Placez régulièrement une petite somme sur un compte et/ou un produit d’épargne rémunéré pour un capital important à moindre effort d’épargne. En effet, il est plus facile d’économiser ainsi à long terme. Votre placement grandit continuellement via les intérêts et les intérêts composés. Vous pouvez utiliser des simulateurs en ligne pour les estimations.

D’autres publications dans 

Cigares à la crème pâtissière

Cigares à la crème pâtissière

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle immédiatement et sans frais

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !