Retraite progressive : Avantages et inconvénients à connaître

La retraite progressive permet de prendre sa retraite graduellement tout en continuant à travailler à temps partiel. Cela peut être attrayant pour ceux qui souhaitent une transition douce vers la retraite. Cependant, cette approche présente des inconvénients qu’il est essentiel de prendre en compte avant de faire un choix.

Les inconvénients financiers de la retraite progressive

L’un des principaux inconvénients de la retraite progressive est la réduction du salaire en travaillant à temps partiel. En effet, le salaire est divisé par deux. Ce qui peut entraîner une baisse significative des revenus. Par ailleurs, les travailleurs doivent obtenir l’accord de leur employeur pour bénéficier de ce système.

De plus, il est nécessaire de remplir des conditions de durée de travail à temps partiel ou réduit. Cela implique de justifier régulièrement de cette durée en répondant à des questionnaires de la caisse de retraite. En conséquence, si l’on ne se conforme pas à ces exigences, la pension de retraite progressive peut être suspendue.

Impact sur la pension de retraite future

Un autre inconvénient important de la retraite progressive réside dans ses conséquences sur la pension de retraite future. En réalité, les travailleurs à temps partiel cotisent moins. Ce qui signifie qu’ils accumuleront moins de droits à la retraite. Cela affectera particulièrement les retraites complémentaires, car l’assuré acquerra moins de points.

Toutefois, il est possible pour les artisans, commerçants et exploitants agricoles de cotiser comme s’ils travaillaient à temps plein. Pour ce faire, ils doivent faire une demande à leur caisse de retraite. Les salariés peuvent également effectuer une surcotisation à condition d’obtenir l’accord de leur employeur.

Le calcul du montant de la retraite progressive

Le montant de la retraite progressive est déterminé en calculant une retraite provisoire. Celle-ci est basée sur les droits accumulés au moment de la demande. Cette retraite provisoire est calculée de la même manière qu’une retraite définitive. Ce, en tenant compte du nombre de trimestres d’assurance retraite accumulés et du salaire moyen sur les 25 meilleures années.

La partie de la retraite provisoire qui sera versée correspond à la différence entre 100% et la durée de travail à temps partiel ou réduit. Par exemple, vous travaillez à 65% de votre temps normal. Dans ce cas, vous bénéficierez de 35% de votre retraite provisoire. Pour obtenir plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter le site du Service-public.

D’autres publications dans 

le-couple-macron-en-vacances-la-piscine-de-la-residence-presidentielle-fait-polemique

Le couple Macron en vacances : la piscine de la résidence présidentielle fait polémique !

comment-se-deroulent-les-fausses-promotions-des-supermarches-sur-leurs-produits

Comment se déroulent les fausses promotions des supermarchés sur leurs produits ?

retraite-anticipee-pourquoi-le-tresor-public-exige-t-il-160-000-e-a-cette-assuree

Retraite anticipée : pourquoi le Trésor Public exige-t-il 160.000 € à cette assurée ?

cristina-cordula-source-dinspiration-originale-et-a-la-mode-pour-la-rentree

Cristina Cordula : source d’inspiration originale et à la mode pour la rentrée !

ces-erreurs-quon-fait-souvent-avec-les-oeufs-peuvent-nuire-a-la-sante

Ces erreurs qu’on fait souvent avec les œufs peuvent nuire à la santé !

le-retour-sur-scene-de-florent-pagny-ne-se-passe-pas-comme-prevu

Le retour sur scène de Florent Pagny ne se passe pas comme prévu !