Réforme des retraites : les nouveautés sur le départ et les trimestres gratuits

À compter du début de ce mois de septembre, la nouvelle réforme des retraites entrera en vigueur. De nouvelles catégories d’âges de départ seront disponibles, mais les retraités devront aussi valider plus de trimestres chaque année. Ce nouveau système apportera également des changements concernant les trimestres achetés, et les parents jouiront de trimestres gratuits.

La réforme des retraites exige plus de trimestres à valider

Avec la réforme des retraites, les futurs retraités devront valider un trimestre en plus par an au lieu d’un seul trimestre. Le nouveau système impose ce changement significatif pour ceux qui veulent partir à la retraite à taux plein.

Si avant, les nouveaux retraités devaient avoir validé 168 trimestres, à partir du 1ᵉʳ septembre, ils devront s’acquitter de 169 trimestres. Si vous êtes concerné, il faut que vous contactiez votre caisse de retraite. Cela, afin d’éviter que votre pension ne soit réduite.

Départ à la retraite : nouveaux âges légaux

Outre cette question de trimestre supplémentaire à remplir, la réforme propose aussi un changement au niveau de l’âge de départ. Il y a désormais quatre différents âges de départ à la retraite. À noter qu’avant, il y en avait deux seulement. Toutefois, pour les personnes nées entre le 1ᵉʳ septembre 1961 et le 31 décembre 1963, il y a exception. Pour ces dernières, le dispositif « Carrière longue », déjà établi bien avant la réforme, reste effectif.

Ainsi, si vous envisagez de partir à 58 ans, il vous faut avoir travaillé durant cinq trimestres. Et ce, avant la fin de l’année civile où vous avez eu 16 ans. D’un autre côté, vous devez avoir travaillé durant cinq trimestres avant l’âge de 21 ans pour partir à 60 ans. Et, il en va de même si vous prévoyez de partir à la retraite à 62 ou à 63 ans. Quatre trimestres seront suffisants si vous êtes né entre le 1ᵉʳ octobre et le 31 décembre.

Trimestres gratuits et remboursement des trimestres achetés

L’achat de trimestres n’est désormais plus une option. Et ce, depuis que l’âge de départ à la retraite est passé de 62 à 64 ans. Cependant, vous pouvez demander un remboursement dans les 2 ans suivant l’entrée en vigueur de la loi du 14 avril. Cela, si vous avez déjà effectué un achat de trimestres, l’échéance pour la demande de remboursement est le 14 avril 2025.

Sachez que depuis 2010, les parents peuvent profiter d’un certain avantage. En effet, ils peuvent disposer de jusqu’à huit trimestres gratuits par enfant à leur charge. C’est-à-dire quatre trimestres pour la maternité ou l’adoption et quatre autres pour l’éducation. En plus détaillé, la mère obtient quatre trimestres en cas de naissance. Et, d’un côté, les quatre restants peuvent être partagés avec le père. Les huit trimestres peuvent être divisés s’il s’agit d’adoption. !

D’autres publications dans 

le-couple-macron-en-vacances-la-piscine-de-la-residence-presidentielle-fait-polemique

Le couple Macron en vacances : la piscine de la résidence présidentielle fait polémique !

comment-se-deroulent-les-fausses-promotions-des-supermarches-sur-leurs-produits

Comment se déroulent les fausses promotions des supermarchés sur leurs produits ?

retraite-anticipee-pourquoi-le-tresor-public-exige-t-il-160-000-e-a-cette-assuree

Retraite anticipée : pourquoi le Trésor Public exige-t-il 160.000 € à cette assurée ?

cristina-cordula-source-dinspiration-originale-et-a-la-mode-pour-la-rentree

Cristina Cordula : source d’inspiration originale et à la mode pour la rentrée !

ces-erreurs-quon-fait-souvent-avec-les-oeufs-peuvent-nuire-a-la-sante

Ces erreurs qu’on fait souvent avec les œufs peuvent nuire à la santé !

le-retour-sur-scene-de-florent-pagny-ne-se-passe-pas-comme-prevu

Le retour sur scène de Florent Pagny ne se passe pas comme prévu !