Réduisez vos impôts de 580 euros grâce au télétravail en 2023 !

Le télétravail est devenu une pratique courante en France et offre de nombreux avantages aux employés. Mais saviez-vous que vous pouvez également bénéficier d’une réduction d’impôts pouvant atteindre 580 euros grâce au télétravail ? Nous vous expliquons comment.

Comment alléger votre déclaration de revenus ?

Depuis 2020, les sommes versées par les entreprises pour indemniser les frais de télétravail de leurs employés sont exonérées d’impôt sur le revenu. Ainsi, certaines entreprises ont mis en place des allocations pour compenser ces coûts et réduire les impôts des salariés.

Ces allocations prennent la forme d’indemnités, de remboursements forfaitaires ou de remboursement des frais réels. Les allocations sont plafonnées à 2,50 euros par jour, 55 euros par mois et 580 euros par an, montant qui reste inchangé depuis 2022. Le fisc fournit des exemples d’allocations ou de remboursements de frais pouvant être pris en compte, tels que la prime forfaitaire annuelle ou mensuelle, le remboursement de l’abonnement Internet, des frais d’électricité ou encore des équipements de bureau.

Les avantages fiscaux du télétravail

Le télétravail permet aux employés d’accomplir leurs tâches professionnelles en dehors du lieu de travail traditionnel, généralement depuis leur domicile ou un autre lieu éloigné. Cette pratique offre une flexibilité et une autonomie accrues dans l’organisation du temps de travail.

De plus, le télétravail permet aux salariés d’éviter les déplacements stressants. Le travail à domicile permet également de réaliser des économies de temps et d’argent. Cette pratique contribue également à concilier vie professionnelle et vie personnelle, favorisant ainsi la satisfaction au travail et la réduction du stress.

Réduisez vos impôts grâce à des stratégies fiscales

Les salariés ont la possibilité de déduire le montant exact de leurs frais professionnels liés au télétravail s’ils optent pour la déduction des frais réels. Cependant, ils doivent ajouter à leur revenu brut imposable le montant des allocations versées par leur employeur. Ce, pour couvrir les frais de télétravail à domicile.

Les frais pris en compte se calculent en fonction du nombre de jours de télétravail. Aussi, en fonction de la part d’utilisation privée du matériel considéré. Il faut justifier la nécessité de ces frais pour l’activité professionnelle exercée en télétravail. Ainsi, vous prouverez l’engagement réel de ces dépenses au cours de l’année d’imposition concernée.

D’autres publications dans 

Cigares à la crème pâtissière

Cigares à la crème pâtissière

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle immédiatement et sans frais

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !