Livret A, LDDS, LEP : Mauvaise nouvelle, on connaît désormais les taux attendus au 1ᵉʳ août

Les prévisions d’inflation pour le mois de juin ont été publiées ce matin. En effet, ces prévisions ont révélé les chiffres qui serviront à déterminer les taux du Livret A, du LDDS et du LEP à partir du 1ᵉʳ août. Malheureusement, ces taux pourraient être décevants.

Inflation en baisse, taux des livrets impactés

Ce vendredi matin, l’Insee a publié la prévision d’inflation pour le mois de juin. Cette prévision sera généralement conforme au taux définitif. En parallèle, la moyenne semestrielle de l’€ster a été mise à jour au 29 juin. Ces chiffres serviront de base au gouverneur de la Banque de France. Cette dernière déterminera les nouveaux taux des livrets réglementés à partir du 1ᵉʳ août.

En juin, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 4,5%, conformément aux prévisions. Même si ce chiffre reste élevé, on constate une diminution par rapport au début de l’année, où il atteignait 6,4%. En conséquence, la moyenne de l’inflation sur le semestre s’établira à 5,60%. Par ailleurs, la moyenne de l’€ster a atteint 2,65% au 29 juin.

Taux du Livret A : Une hausse incertaine

En appliquant ces chiffres à la formule de calcul réglementaire, le taux du Livret A (ainsi que du LDDS) au 1ᵉʳ août sera de 4,10%. Cela représente une hausse d’un peu plus d’un point par rapport au taux actuel de 3%. Une nouvelle encourageante pour les 55 millions de Français qui détiennent un Livret A !

Ou pas. Effectivement, il est peu probable que le taux du Livret A soit relevé dans de telles proportions. Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a le pouvoir de suggérer au gouvernement de limiter, voire d’annuler cette hausse. C’est donc lui qui joue un rôle clé dans la décision finale concernant le taux du Livret A.

LEP : Vers une baisse inévitable ?

Le taux du Livret d’épargne populaire (LEP) devrait suivre la tendance habituelle en s’alignant sur le taux d’inflation du premier semestre 2023, soit 5,60%. Le gouverneur de la Banque de France maintient cette pratique. Il est peu probable qu’il y ait des dérogations à cette règle. Le taux du LEP devrait donc être aligné sur celui de l’inflation du premier semestre 2023, qui s’élève à 5,60%.

Il est prévu que le taux du Livret d’épargne populaire (LEP) diminue d’un demi-point, passant ainsi de 6,10% à 5,60%. Cette baisse pourrait décevoir les près de 10 millions de Français qui détiennent ce produit d’épargne réservé aux ménages modestes.

D’autres publications dans 

Cigares à la crème pâtissière

Cigares à la crème pâtissière

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle immédiatement et sans frais

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !