La CPAM offre toute sorte d’aides liées aux situations sanitaires !

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) est l’un des principaux organismes de la sécurité sociale. Elle offre diverses aides et prestations liées aux situations sanitaires, voici tout ce qu’il y a à savoir !

CPAM : activité principale et autres fonctions particulières

La sécurité sociale, en France, propose surtout un remboursement des frais médicaux via la CPAM. En effet, l’organisme se charge d’une partie des frais de consultation des médecins et des dépenses liés aux médicaments prescrits. Toutefois, une partie de ces dépenses reste parfois à la charge de l’assuré. Comme les dépassements d’honoraires, le ticket modérateur, la participation forfaitaire et la franchise médicale. Les remboursements en question sont calculés selon des tarifs de base appelés « tarifs conventionnés ». Ces derniers sont convenus entre la Caisse nationale d’Assurance maladie, le gouvernement et les professionnels de la santé. Le taux de remboursement évolue donc d’après le respect du parcours de soins coordonnés par l’assuré. Ou selon la nature de la prestation médicale.

L’organisme offre aussi un « chèque santé » ou une « couverture maladie universelle complémentaire » aux personnes à revenus modestes Cette aide vise à alléger le coût de la complémentaire santé et facilite ainsi l’accès aux soins pour ces dernières. En cas d’accident ou de maladie professionnelle, la CPAM prend en charge les soins médicaux, le versement d’indemnités journalières. Et sous certaines conditions, la rente d’invalidité. Chaque caisse d’assurance maladie dispose d’un budget pour aider les personnes à revenus modestes de façon ponctuelle. De ce fait, la CPAM peut vous venir en aide financièrement en cas de perte de revenus. N’hésitez pas à contacter l’organisme si vous êtes dans cette situation.

Des aides pour les situations sanitaires particulières

La CPAM aide spécialement les femmes enceintes et les jeunes mères avec des indemnités quotidiennes pendant le congé maternité. L’organisme rembourse également les frais liés à la grossesse et l’accouchement, et verse une allocation de base pour scolariser l’enfant.

En collaboration avec la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), la CPAM facilite aussi l’intégration à domicile des handicapés. Elle couvre les frais pour l’acquisition d’appareils spécifiques, les interventions à domicile ou l’adaptation du logement. Contactez la MDPH ou votre caisse d’assurance maladie pour plus de détails sur les démarches à suivre.

La CPAM soutient le retour et le maintien à domicile

L’organisation propose « le maintien à domicile » pour toute personne souffrant de dépendance, mais souhaitant rester chez elle malgré tout. Il n’y a pas de restriction d’âge et cette aide est destinée aux handicapés. Mais pareillement aux personnes avec des pathologies entraînant la dépendance. Toutefois, le maintien à domicile peut être déconseillé ou impossible selon certains cas.

La CPAM verse aussi une aide financière pour faciliter le retour et le maintien à domicile des personnes fragiles. Cela en couvrant les éventuelles dépenses pour une aide-ménagère, par exemple, dans le cas d’une personne isolée géographiquement de sa famille. Ou encore pour les services de gardes malades permettant l’accompagnement d’un patient en fin de vie, dans certains cas.

D’autres publications dans 

Cigares à la crème pâtissière

Cigares à la crème pâtissière

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle immédiatement et sans frais

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !