Immobilier : le vice-président d’Île-de-France préconise un emprunt sur 50 ou 60 ans

Selon Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président de la région Île-de-France chargé du logement, l’augmentation des durées d’emprunt jusqu’à 50 ou 60 ans pourrait faciliter l’accès au crédit immobilier et aider à remédier à la crise du logement, en particulier en Île-de-France. « Je plaide pour un emprunt immobilier sur 50 ou 60 ans » a-t-il expliqué auprès de nos confrères.

Prêt immobilier plus long pour s’adapter à la durée de vie des biens

Jean-Philippe Dugoin-Clément exprime son mécontentement face à la situation actuelle. Les emprunteurs sont contraints de rembourser leur prêt immobilier pendant 20 à 25 ans. Ce qui représente 30% de leurs revenus. Selon lui, si les revenus diminuent, cela peut entraîner des difficultés financières. Il estime que cette durée de remboursement ne correspond pas à la durée de vie réelle d’un bien immobilier, qui peut atteindre 80 ans, voire plus. Il propose donc d’instaurer des emprunts de très longue durée, de 50 à 60 ans, qui s’attacheraient au bien plutôt qu’à la personne. Ainsi, en cas de vente du bien, l’acheteur suivant se verrait transférer le prêt.

Prolongation du PTZ, aides à la location et fin du dispositif Pinel

Le gouvernement a récemment dévoilé une série de mesures techniques pour faire face à la crise du logement. Parmi ces mesures figurent la prolongation, mais aussi le resserrement, du prêt à taux zéro (PTZ) afin de faciliter l’accession à la propriété. D’autres mesures comprennent des aides à la location, mais également la fin du dispositif Pinel. Ces mesures font partie des discussions du Conseil national de la refondation (CNR), un processus de consultations thématiques initié par Emmanuel Macron. Les cinq objectifs affichés par le gouvernement sont les suivants : favoriser l’accession à la propriété et à la location, soutenir la production et la rénovation de logements sociaux, relancer la construction et intensifier la rénovation énergétique du parc privé.

Recentrage sur les logements neufs en zones tendues

Afin d’aider les ménages à accéder à la propriété malgré la hausse des taux d’intérêt, les autorités ont décidé de prolonger le prêt à taux zéro (PTZ) jusqu’en 2027. Cependant, le dispositif sera recentré sur les logements neufs en collectif dans les zones tendues, et sera accessible à tous les types de logements (collectifs et individuels) en zone détendue, sous réserve de travaux de rénovation. Une autre mesure consiste à prolonger jusqu’à fin 2023 la mensualisation de la révision du taux d’usure, afin d’éviter qu’il ne devienne un obstacle pour les emprunteurs.

D’autres publications dans 

Cigares à la crème pâtissière

Cigares à la crème pâtissière

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle immédiatement et sans frais

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !