Fin des TRVG et du bouclier tarifaire, possible baisse des prix pour bientôt !

La fin des TRVG arrive dans quelques jours. La fin du bouclier tarifaire va la précéder. Néanmoins, il y aura des baisses de prix dépendant de quelques conditions. On vous explique l’essentiel !

Fin des TRVG au 1ᵉʳ juillet

Selon la réglementation européenne sur la concurrence, la fin des tarifs réglementés de vente de gaz (TRVG) fut initiée en 2019. Au 31 mars, 2,5 millions de clients résidentiels sont encore titulaires de ce contrat sur 11 millions d’abonnés d’Engie. Le TRVG s’arrête le 30 juin pour ces derniers. D’ici là, s’ils n’ont pas choisi une autre offre, ils auront toujours accès au gaz, mais basculeront automatiquement sur l’offre Passerelle. Et, ce, dès le 1ᵉʳ juillet.

Ce tarif comprend un prix d’abonnement annuel dépendant de la consommation et un prix au kWh. Ce dernier dépendant lui-même de la commune d’habitation et de la consommation. Il n’y a pas de frais de souscription ni de limite de durée tant qu’il y aura des abonnés. Toutefois, il est impossible d’y souscrire plus d’une fois (en cas de changement d’offre).

Lors d’un point de presse, la directrice du Grand Public France chez Engie, Céline Regnault, explique : « les prix baissent de 10 % à 20 % selon le niveau de consommation des clients, par rapport au prix indicatif d’avril ». La raison ? La tendance sur les marchés de gros est « plutôt orientée à la baisse » depuis de nombreux mois !

Calcul de la baisse des prix : exemples concrets

Soit un habitant de Douai avec une maison de 100 m² consommant 14 000 kWh pour la douche et le chauffage. Pour ce cas, la baisse serait de 19% par rapport aux estimations d’avril. Pour un Parisien en appartement consommant 3 000 kWh en eau chaude et cuisson, elle serait de 15%.

Du moins pour l’instant, souligne Regnault : « ces prix au kilowattheure évolueront chaque mois à la hausse ou à la baisse en fonction des évolutions de prix de marché ». Cela, en comptant l’indice de référence qu’a défini la Commission de régulation de l’énergie.

30 juin, fin du bouclier tarifaire

Le bouclier tarifaire du gaz, limitant la hausse des prix à 15 %, va aussi prendre fin le 30 juin. Le repli des prix sur les marchés en est la principale cause. Toutefois, Céline Regnault explique que : « Dans le cas où les prix viendraient à augmenter très fortement, le gouvernement a indiqué qu’il pourrait être amené à mettre en place de nouveau un bouclier tarifaire ».

Une étude comparative des offres des différents fournisseurs est faisable sur le site du médiateur national de l’énergie. Afin d’aider les consommateurs à identifier les offres abusives, cette dernière a établi un prix « repère » pour juillet.

D’autres publications dans 

Cigares à la crème pâtissière

Cigares à la crème pâtissière

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle immédiatement et sans frais

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !