Désormais, évitez de payer par carte bancaire !

Les frais de transaction liés aux cartes bancaires augmentent. En conséquence, cela risque d’entraîner une hausse des prix pour les consommateurs français. Les commerçants sont confrontés à des frais plus élevés lorsqu’ils acceptent des paiements par carte bancaire, en dehors du réseau CB traditionnel. Cela est dû à la préférence croissante des banques pour des systèmes de paiement américains. Ce qui entraîne des coûts supplémentaires pour les enseignes. Cette situation soulève des préoccupations quant à la souveraineté économique et à l’indépendance de la France et de l’Europe.

Des frais plus élevés pour les commerçants qui acceptent les paiements par carte bancaire

Les commerçants doivent payer des frais de transaction plus élevés notamment lorsqu’ils acceptent des paiements par carte bancaire Visa et Mastercard, en dehors du réseau CB traditionnel. En effet, les frais peuvent être jusqu’à dix fois plus élevés que ceux du réseau CB. Par exemple, pour un achat effectué avec une carte CB traditionnelle, le commerçant verse une commission plafonnée de 0,2 à 0,3% au réseau.

En revanche, si le même achat est effectué avec une Visa ou une Mastercard, la commission peut atteindre 1,80%. Par conséquent, cette situation pourrait entraîner une augmentation des prix des produits. Ce qui impacte directement le pouvoir d’achat des consommateurs.

Les raisons derrière cette évolution

De plus en plus de banques abandonnent le réseau CB traditionnel au profit de systèmes de paiement américains. En réalité, ces derniers offrent des marges plus élevées. Cela concerne non seulement les banques classiques, mais aussi les banques en ligne et les néobanques.

En conséquence, les paiements effectués avec des cartes non labellisées CB augmentent. Cette évolution est préoccupante. Pour cause, elle entraîne des coûts supplémentaires pour les commerçants, qui pourraient être répercutés sur les prix finaux des produits.

Les enjeux politiques et économiques

Outre l’impact sur le pouvoir d’achat des consommateurs, cette situation pose des problèmes de souveraineté et d’indépendance économique. Si cette tendance se poursuivait, cela pourrait rendre notre économie dépendante de systèmes de paiement étrangers. De ce fait, cela serait préoccupant à l’échelle nationale, voire européenne.

Cela dit, il est essentiel que les banques, les fournisseurs de services de paiement et les régulateurs collaborent. Ce, dans le but de trouver une solution équitable. Cela éviterait une augmentation supplémentaire des prix pour les consommateurs, déjà confrontés à l’inflation.

D’autres publications dans 

Cigares à la crème pâtissière

Cigares à la crème pâtissière

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle immédiatement et sans frais

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !