Conditions sociales : Bénéficiez du minimum retraite sans travailler !

Il est vital de comprendre le fonctionnement du système de retraite et des conditions sociales. Surtout si on n’a jamais travaillé ou cotisé durant notre vie. Les citoyens ont droit au minimum de retraite, prenez conscience de vos droits pour dissiper vos craintes et doutes !

Minimum de retraite, comment en bénéficier sans avoir travaillé ?

Des moyens pour simplifier et améliorer les systèmes de retraite sont nécessaires pour garantir une qualité de vie décente. Et ce, peu importe les origines des citoyens. L’accès à une pension minimale devrait être un droit fondamental pour tous et non un privilège seulement ! Cela, indépendamment des facteurs économiques ou personnels.

Il est possible de percevoir une somme mensuelle en tant que retraité, même en n’ayant jamais travaillé. Des situations particulières permettent de valider des trimestres de retraite, appelés trimestres « assimilés » ou « réputés cotisés ».

Vous devez remplir certaines conditions de ressources. Soit dans le cas où vous avez élevé des enfants et perçu des prestations sociales. Soit dans le cas où vous avez pris en charge un enfant ou un proche handicapé ou souffrant d’une perte d’autonomie.

Valider ses trimestres de retraite avec les trimestres « assimilés »

Le Fonds de solidarité vieillesse (FSV), avec l’aide de la contribution sociale généralisée (CSG), finance les trimestres « assimilés ». Une somme donnée en compensation aux assurés incapables de travailler et de cotiser à cause de situations délicates.

Une personne n’ayant jamais travaillé et ayant peu de ressources, par exemple, peut demander l’ASPA (ancien Minimum vieillesse). Son montant s’élève à 961,08 euros mensuels, au 1er janvier 2023. Les personnes atteintes d’incapacités, elles, peuvent jouir de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), en plus de possibilité d’exonérations fiscales. Cela, dépendant de vos revenus et de votre situation.

En s’inscrivant à l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF), les mères au foyer peuvent également valider des trimestres de retraite. L’inscription est gratuite, automatique et liée au versement de certaines prestations familiales attribuées sous conditions de ressources.

Conditions sociales : fiscalité et pensions de retraite

Les pensions de retraite sont soumises à l’impôt selon votre RFR et la composition de votre foyer fiscal. Elles sont calculées comme les revenus des actifs. Les pensions sont aussi soumises à des prélèvements sociaux.

Une personne vivant seul n’a pas à payer d’impôts si son RFR 2022 est inférieur à 11.431 euros. Mais entre 11.431 et 14.944 euros, elle est imposable à 3,8 %. Elle doit payer 6,60 % si son RFR se situe entre 14.944 et 23.193 euros. Et au-delà de 23.193 euros, la personne est imposable à 8,30 %.

D’un autre côté, un couple équivalent de 2 parts fiscales, est exonéré d’impôts avec un RFR inférieur à 17.535 euros. Il doit payer 3,8 % pour un RFR entre 17.535 et 22.924 euros. 6,60 % pour un RFR entre 22.924 et 35.575 euros, et 8,30 % pour un RFR au-delà de 35.575 euros.

D’autres publications dans 

Cigares à la crème pâtissière

Cigares à la crème pâtissière

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle immédiatement et sans frais

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !