Choisir un livret d’épargne : Les critères essentiels.

Choisir un livret d’épargne peut être complexe compte tenu des nombreuses options disponibles. Cet article vous guide sur les critères essentiels à considérer pour faire le bon choix.

Considérez votre situation personnelle et évaluez le plafond du livret d’épargne

Pour choisir votre livret d’épargne, tenez d’abord compte de votre situation personnelle. Certains livrets, tels que le Livret A, ne nécessitent pas la nationalité française ou une résidence fiscale en France. Cependant, d’autres sont soumis à des restrictions basées sur la résidence fiscale et l’âge. À l’instar du LDDS, du LEP et du livret jeune. Par conséquent, vérifiez les critères d’éligibilité avant de faire votre choix.

Une fois que vous savez quels livrets vous pouvez ouvrir, déterminez la somme que vous souhaitez placer. Si vous prévoyez de financer vos prochaines vacances, le LDDS avec son plafond de 12 000 euros peut être approprié. En revanche, souhaitez-vous constituer un fonds d’urgence couvrant 3 à 6 mois de dépenses ? Dans ce cas, envisagez le Livret A et son plafond de 22 950 euros. Par ailleurs, si vous avez l’intention de changer votre électro-ménager, le LEP avec un plafond de 7 700 euros peut être une option. Enfin, pour des sommes plus importantes, vous pouvez vous tourner vers des livrets bancaires classiques. Vous pouvez également opter pour des spécialistes de l’épargne en ligne qui offrent des plafonds élevés.

Évaluez le rendement

En outre, le rendement du livret est un critère important à considérer. Le Livret A et le LDDS affichent actuellement un taux d’intérêt de 3 %. De plus, cela est susceptible d’augmenter à 4 % à partir du 1er août 2023. De son côté, le livret jeune offre un taux égal ou supérieur à celui du Livret A. Quant au LEP, il offre un taux bien plus intéressant, actuellement à 6,1 %.

Par ailleurs, les livrets bancaires fiscalisés ont généralement des taux inférieurs au Livret A. Toutefois, certains proposent des offres promotionnelles avec des taux boostés pendant quelques mois. Pensez également à prendre en compte les primes de bienvenue. En effet, elles peuvent améliorer le rendement global de votre livret d’épargne.

Comprenez la fiscalité du livret d’épargne

La fiscalité est un aspect crucial à prendre en compte lors du choix d’un livret d’épargne. Les livrets réglementés (Livret A, livret jeune, LEP et LDDS) sont exemptés de fiscalité. Ce qui signifie que les gains ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu ni aux prélèvements sociaux.

En revanche, les livrets bancaires classiques sont soumis à une taxation. En général, ils sont soumis à la flat tax de 30 % (12,8 % d’impôt sur le revenu + 17,2 % de prélèvements sociaux). Néanmoins, il est possible d’obtenir une dispense de prélèvement des intérêts du livret, notamment si votre revenu fiscal de référence est inférieur à certains seuils. Bref, assurez-vous de comprendre les implications fiscales avant de faire votre choix.

D’autres publications dans 

le-couple-macron-en-vacances-la-piscine-de-la-residence-presidentielle-fait-polemique

Le couple Macron en vacances : la piscine de la résidence présidentielle fait polémique !

comment-se-deroulent-les-fausses-promotions-des-supermarches-sur-leurs-produits

Comment se déroulent les fausses promotions des supermarchés sur leurs produits ?

retraite-anticipee-pourquoi-le-tresor-public-exige-t-il-160-000-e-a-cette-assuree

Retraite anticipée : pourquoi le Trésor Public exige-t-il 160.000 € à cette assurée ?

cristina-cordula-source-dinspiration-originale-et-a-la-mode-pour-la-rentree

Cristina Cordula : source d’inspiration originale et à la mode pour la rentrée !

ces-erreurs-quon-fait-souvent-avec-les-oeufs-peuvent-nuire-a-la-sante

Ces erreurs qu’on fait souvent avec les œufs peuvent nuire à la santé !

le-retour-sur-scene-de-florent-pagny-ne-se-passe-pas-comme-prevu

Le retour sur scène de Florent Pagny ne se passe pas comme prévu !