Attention à l’arnaque au RGPD : les risques financiers à connaître

L’application du Règlement général sur la protection des données (RGPD) peut être source d’inquiétudes pour les professionnels et les particuliers, car des individus malveillants exploitent ces préoccupations en mettant au point une arnaque bien orchestrée. La CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) tire la sonnette d’alarme concernant une vague d’appels frauduleux qui ciblent principalement les hôteliers, les buralistes et les particuliers.

Les techniques utilisées par les escrocs

Ces escrocs se font passer pour des agents de la CNIL ou des mandataires et sont très convaincants. Certains d’entre eux sont même capables d’afficher le numéro légitime de la CNIL (01 53 73 22 22) sur l’identifiant de l’appelant. Dans certains cas, ils envoient également de faux courriers, fax ou e-mails. De plus, ils imitent de manière extrêmement fidèle les logos officiels de l’organisation.

Comment faire pour se protéger ?

Face à ces dangers, la CNIL donne des conseils précieux pour éviter d’être victime de cette arnaque. Ainsi, il ne faut jamais verser d’argent sous la menace de sanctions financières. Prenez le temps de vérifier l’identité de votre interlocuteur. D’ailleurs, ne vous laissez pas influencer par un climat d’urgence créé par les escrocs. Si vous êtes une entreprise, sensibilisez également vos employés, car ils peuvent également être victimes de ces chantages.

Que faire si vous êtes victime d’une arnaque au RGPD ?

Si vous êtes victime de cette arnaque, il est important d’agir rapidement. Pour cela, contactez immédiatement votre banque pour bloquer tout virement effectué. Si le transfert d’argent a déjà été effectué, vous pouvez essayer de récupérer les fonds. Cependant, il n’y a aucune garantie de succès. En outre, il faut cesser tout contact avec les escrocs et de déposer une plainte auprès des autorités compétentes.

L’arnaque au RGPD est une menace réelle qui peut coûter cher aux professionnels et aux particuliers. Il est crucial d’être vigilant et de se méfier des appels, courriers ou e-mails suspects prétendant provenir de la CNIL ou de ses mandataires. Alors, ne versez jamais d’argent sous la menace de sanctions. Prenez le temps de vérifier l’identité de votre interlocuteur et sensibilisez vos employés à ces risques. En cas de fraude avérée, contactez immédiatement votre banque et déposez une plainte. Restez vigilant pour protéger vos données personnelles et votre argent

D’autres publications dans 

Cigares à la crème pâtissière

Cigares à la crème pâtissière

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Fondant aux pommes mascarpone Sans Pâte

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Grégory Lemarchal et Karine Ferri : les détails de leur rencontre révélés

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Tarte en pâte filo à la crème et aux pommes

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle

Astuce simple pour nettoyer le lave-vaisselle immédiatement et sans frais

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !

L’eau de cuisson déborde : le secret pour l’arrêter est très simple !